Rapport du PCHR les violations israéliennes des droits humains

Publié le par Mahi Ahmed

Rapport du PCHR les violations israéliennes des droits humains

 

PCHR via Info-Palestine

publié le dimanche 15 août 2010.

 

Rapport sur les violations israéliennes des droits humains

PCHR du 5 au 11 août 2010

Les Forces d’occupation israéliennes (FOI) poursuivent leurs agressions méthodiques contre les civils palestiniens et leurs biens dans les Territoires palestiniens occupés (TPO). Durant la semaine du 5 au 11 août :

les FOI ont continué d’utiliser la force contre les manifestations non violentes en Cisjordanie et dans la bande de Gaza : 2 civils palestiniens ont été blessés ; 8 civils, dont 3 militants internationaux, ont été arrêtés ; les FOI ont continué leurs tirs sur les agriculteurs et salariés palestiniens dans les zones frontalières à l’intérieur de la bande de Gaza ; les FOI ont conduit 9 incursions dans les communautés palestiniennes de Cisjordanie : 54 Palestiniens, dont 45, rien que dans le village de Jalboun, près de Jénine, ont été arrêtés ; Israël a maintenu un siège total sur les TPO et l’isolement de la bande de Gaza du monde extérieur : les troupes d’occupation sur les check-points et passages frontaliers ont arrêté 4 mineurs palestiniens ; Israël a poursuivi ses mesures visant à créer une majorité démographique juive dans Jérusalem : la municipalité israélienne d’occupation de Jérusalem a détruit 12 tombes dans le cimetière de Ma’man Allah, à Jérusalem ; les FOI ont poursuivi leurs activités de colonisation de la Cisjordanie et les colons leurs agressions contre les Palestiniens et leurs biens : les FOI ont démonté 6 tentes dans le nord de la vallée du Jourdain ; les colons israéliens ont agressé une femme et ses enfants et petits-enfants à Hébron ; un Palestinien a été blessé et 3 voitures endommagées à l’est d’Hébron.

Extrait :

4 - Mesures visant à créer une majorité démographique juive dans Jérusalem Le jeudi 5 août, un bulldozer de la municipalité israélienne d’occupation commence à détruire des dizaines de tombes dans le cimetière islamique de Ma’man Allah. L’association Al-Aqsa pour l’héritage islamique dépose plainte devant le tribunal de district israélien pour demander l’arrêt du projet de la municipalité. Lundi midi, le tribunal rend sa décision, et permet à la municipalité de raser une partie du cimetière pour créer un bâtiment judiciaire. Après l’audience du tribunal, un officiel de la municipalité israélienne agresse un reporter photographe, Sharaf Ahmed, 35 ans. L’association Al-Aqsa a fait connaître de tels plans israéliens par la projection d’un petit film qui montre un officiel israélien expliquant lesdits projets et le début de leur réalisation qui a commencé par le marquage d’au moins 100 tombes avec des signes en rouge, désignant celles qui doivent être démolies.

La municipalité prétend qu’elle doit démolir d’autres tombes mais non liées au cimetière historique. Cependant, les avocats de l’association Al-Aqsa apportent la preuve avec des documents et des photos que ces tombes existaient bien avant 1948, et que seules les pierres tombales en avaient été changées.

Le 10 août, mardi, vers 1 h 30, la municipalité démolit cette fois les pierres tombales de 70 autres tombes au moins, dans le cimetière de Ma’man Allah. La presse n’est pas autorisée à s’approcher du cimetière. La municipalité a aussi démoli 90% des tombes marquées en rouge pour la démolition.

Sheikh Mustafa Abu Zahra, chef du Comité pour les cimetières islamiques à Jérusalem, a déclaré que le cimetière de Ma’man Allah s’étendait sur 134 dunums (13,4 ha) de terrains. En 1948, quand Israël s’est emparé de la partie ouest de Jérusalem, il a rasé 70% du cimetière et les a transformés en parc public. Les autorités israéliennes ont construit un hôtel dans la partie ouest du cimetière. En 1985, les autorités de l’occupation ont confisqué 11 dunums du cimetière pour construire un parking, qui fut vendu à une entreprise américaine qui projette de construire le musée de la Tolérance sur le cimetière islamique, où plus de 1 000 musulmans sont enterrés, depuis plus de 1 400 ans.

http://www.info-palestine.net/article.php3?id_article=9241

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article