L’écrivain suédois Henning Mankell : La Flottille de la Liberté a jeté la lumière sur l’endurance de Gaza

Publié le par Mahi Ahmed

L’écrivain suédois Henning Mankell : La Flottille de la Liberté a jeté la lumière sur l’endurance de Gaza

 

par Gh.H.

publié le jeudi 3 juin 2010.

 

http://www.sana.sy/fra/55/2010/06/02/291224.htm

Stockholm / 02/06/2010

L’écrivain suédois Henning Mankell a affirmé que l’affaire de la Flottille de la Liberté a jeté la lumière sur l’endurance de Gaza.

Regagnant la Suède avec 10 autres activistes participant à la Flottille de la Liberté, l’écrivain Mankell (62 ans) a affirmé dans une déclaration au journal Expressen qu’il ne regrettait absolument pas d’avoir été à bord de la Flottille de la Liberté qui était en mission humanitaire, estimant qu’il est temps d’imposer des sanctions à Israël qui oppose une fin de non recevoir à toutes les tentatives humanitaires de briser le blocus sur Gaza.

"Il faut profiter de notre expérience en Afrique du Sud où les sanctions avaient donné leurs fruits", a insisté l’écrivain Mankell.

La Suède, rappelons-le, a convoqué l’ambassadeur israélien à Stockholm pour lui signifier sa vive protestation contre l’agression israélienne barbare sur la Flottille de la Liberté qui voulait briser le blocus sur Gaza, qualifiant cet acte d’inacceptable.

D’après le ministère suédois des affaires étrangères, sept activistes suédois sont encore retenus dans une prison israélienne.

Et comme l’a dit l’écrivain suédois renommé, l’assaut israélien sur la Flottille de la Liberté a fait la lumière sur l’endurance de Gaza mais aussi sur la criminalité d’Israël, qui a mené le vice-premier ministre britannique, Nick Clegg, à appeler à la levée le plus tôt possible du blocus sur Gaza, l’estimant injustifiable et indéfendable.

M. Clegg a qualifié ce qui se passe à Gaza de "catastrophe humanitaire exigeant une action pour lui mettre fin", et l’assaut israélien contre la Flottille de la Liberté d’ "acte ignoble".

à Berlin, des centaines d’Allemands, dont des députés de gauche, ont manifesté hier devant le ministère des affaires étrangères, condamnant le crime israélien contre la Flottille de la Liberté qui transportait des activistes et des assistances humanitaires au peuple palestinien sous blocus à Gaza, et réclamant au gouvernement allemand de soutenir les efforts destinés à imposer des sanctions à l’entité sioniste qui ne se gène pas de violer les chartes des droits de l’homme et les lois internationales et de commettre les crimes les plus odieux contre l’humanité, et de faire de quoi obliger Israël à mettre fin à son blocus de Gaza.

Le ministre des affaires étrangères de Malaisie a, pour sa part, condamné l’agression israélienne contre la Flottille de la Liberté, disant que la flottille n’était pas un champ de bataille.

La Malaysia a, d’autre part, fait montrer sa déception pour la position du Conseil de Sécurité internationale qui n’avait pas su prendre une résolution forte contre l’agression israélienne vile sur la Flottille de la Liberté, estimant que la duplicité des critères a mis Israël au-dessus de la loi internationale.

 

par Gh.H.

 

Publié dans Information

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article