Réactions à la publication : Le PAGS et le PAYS : CINQUANTE ANNÉES PLUS TARD par Sadek Hadjerès

Publié le par Mahi Ahmed

Réactions à la publication : Le PAGS et le PAYS : CINQUANTE ANNÉES PLUS TARD par Sadek Hadjerès

1. Ghobrini Mustapha

50eme anniversaire du PAGS : Sadek Hadjeres présente des éléments de débat.

Des batailles mémorables et fructueuses ont été menées par les militants et militantes du PAGS avec la paysannerie (cf. le grand mouvement du volontariat), les travailleurs industriels, les syndicats et les associations de jeunes et de femmes en proie à la caporalisation, les cadres de l’économie et d’autres secteurs de l’activité nationale. Certes, les méthodes de l’infiltration policière, ainsi que le désarroi entraîné par la dislocation du système des Etats socialistes, ont facilité la déstabilisation du parti. Mais la cause la plus profonde a été une capacité politique et idéologique insuffisante pour mettre en échec l’abandon des bases de principe qui avaient assuré la cohésion du PAGS et lui avaient valu la considération et le soutien d’une partie appréciable de l’opinion nationale.

GM

2. Mohammed Bouhamidi

Nous avons reçu la réaction spontanée de M.B à propos de la publication de Sadek Hadjeres à l’occasion du cinquantième anniversaire de la création du P.A.G.S, nous la publions telle quelle, et nous ouvrons à l’occasion nos colonnes au débat sur l’histoire de ce glorieux parti. Raina

Bien sûr, lui s’en sort tout propre.(ndlr Sadek Hadjeres) ! Aucune erreur de sa part,

pas même le suivisme aveugle de Gorbatchev.C’est la faute qu’aux services.

Aucune erreur idéologique pas même l’abandon du léninisme

et il continue à parler en notre nom comme s’il restait le chef légitime.

Et en plus ça accrédite l’impression qu’il parle toujours en notre nom

Quand il soutient la pro-sioniste Syriza ou les pro-sionistes algériens.

Quelle distorsion de l’histoire, à son profit !

Mohamed Bouhamidi

Ancien militant du PAGS

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article